• Maéso, troisième album dans les bacs

     

    Maéso, troisième album dans les bacs

     

    Après "Poséidon" et "Dédicace", ses deux premiers disques, Maéso, auteur-compositeur interprète, prend son envol avec ce nouvel album : "Les oiseaux de passage" (sortie aujourd'hui chez les Editions Agorila, le label basque par excellence).

    Les textes nous emmènent de voyages en ballades avec une sensibilté émouvante et entrainante. L'Occitanie est mise à l'honneur, avec entre autres, une chanson dédiée à Toulouse. Et aussi des horizons plus lointains, au sud, car nous voila en partance pour les îles Canaries, puis voyage du côté du Maroc, avec des sonorités orientales très mélodieuses.
    La reprise du titre "Malaga" apporte une note festive et enjouée. Un hommage est rendu à Charles Trenet, avec "Boum", belle attention pour fêter le 100è anniversaire de sa naissance.

    L'amitié et l'amour sont célébrés avec tendresse et poésie, sur des airs atypiques et généreux pop/groovie et jazz. Maéso, bassiste accompli, a bien fait de se mettre à la guitare, sa musique incite à prendre la vie du bon côté.

    On retrouve souvent Maéso et Les Chocos sur scène du côté d'Agen,  Toulouse ... Alors, sans doute un concert prévu sur la côte basque ?!

     

    Maéso, troisième album dans les bacs

    Pour écouter les extraits chez Agorila

    Maéso, troisième album dans les bacs

     

     


  •  

     L"eusko, la monnaie locale du Pays Basque

     

    L'eusko, la monnaie locale du Pays Basque

    Retrouvez tous les articles concernant l'eusko, depuis sa conception jusqu'à maintenant (ainsi que quelques articles sur d'autres monnaies locales).

     

    clic

     

    Site officiel Euskal Moneta

     

     


  • « Les kaskarrots* au commissariat » par Agorila Productions.

    Vous connaissez? Non … Mais si! Rappelez-vous. Ce sketch, car on ne peut pas parler de spectacle,  a été créé et joué à partir de 1959, par Vicente Duhaldeborde, Pepito Alonso et Pierre Claerbout. Une représentation en direct (en live, dirait-on aujourd’hui) avait été enregistrée sur vinyle 33 tours. Les rires fusent, la salle est enthousiasmée par la spontanéité, le piquant des répliques.

    En novembre 2012, Agorila Productions, le label musical bayonnais, a l’excellente idée de rééditer sur CD, l’épopée de ces deux kaskarrots septuagénaires. Elles sont convoquées au commissariat de Saint Jean de Luz. Le commissaire, nouvellement établi dans la région, fait connaissance avec nos deux amachis, et doit rédiger un procès-verbal. Mais, chut … je n’en dis pas plus. Vous apprécierez de (re)découvrir 45 minutes de dialogues savoureux et pétillants, le pittoresque de la situation des 3 protagonistes, vous reconnaîtrez l’accent chantant local, les expressions que forcément on entend dans nos familles au quotidien.

    Pochette de 1959                                 Les kaskarrots au commissariat
    Pochette de 1959                                          Pochette de 2012

     

    Pour écouter quelques extraits, c’est ici <– clic

    La pochette a été relookée par le dessinateur de presse Philippe Tastet, ce qui amène une touche de modernité au décor, tout en privilégiant les couleurs typiques du Pays Basque, le rouge et le vert bien sûr. A l’intérieur quelques traductions de phrasés du coin !

    NB : Agorila expédie partout en France, les frais de livraison sont offerts: Il faut en profiter, c’est assez rare.

    *Kaskarrots : Ce sont les femmes, à l’origine gitanes espagnoles, qui vendaient le poisson des marins pêcheurs luziens. Elles portaient de larges paniers sur la tête, partaient  avec leur marchandise, à pieds, parcourant des dizaines de kilomètres par jour, allant même jusqu’à Bayonne. Elles étaient réputées pour leur côté gouailleur et insolent.

    Suivre Agorila sur Twitter : @AgorilaProd
    Suivre Agorila sur Facebook : www.facebook.com/AgorilaProd

     


  • Pochette CD IzarrakLes « Etoiles » chantent « En Folie »

    Le quatuor Izarrak a sorti son troisième CD en juin dernier : «Erokeriaz» chez Agorila- Bayonne, avec 12 titres.

    Emmanuelle Luro, Sophie Oteïza (serait-ce la fille de Pierre Oteïza ?), Céline Bidart et Kattin Inchauspé, 4 filles issues de la vallée des Aldudes Pays Basque français.

    Je suis vite emportée par les mélodies, que l'on reprend facilement en fredonnant, même si l'on n'est pas bascophone. Les airs sont tantôt mélancoliques et doux, tantôt plus gais et entrainants, voire pop ou yéyé. Les voix sont belles et hautes comme on les entend toujours dans la tradition et le folklore basques, ceci est d'autant plus harmonieux que ces 4 jeunes femmes chantent en polyphonie.

    Les habitués des bals populaires, fêtes de village, repas de famille locaux, reconnaîtront de belles reprises. On découvre aussi des créations avec des musicalités nouvelles, avec des arrangements d'harmonica, harpe, guitares, accordéon selon les titres. Très belle réussite de la 8è chanson, reprise d'une chanson juive populaire, traduite en basque. Magnifique interprétation de : Dimming of the day, en anglais à la guitare, chanson de Richard Thompson (1975).

    Mélange de modernité et nouveautés, de traditionnel, dans les harmonies musicales et les sonorités, dans les voix, les chansons abordent l'amour, l'espoir, sans un brin de ringardise ou niaiserie.

    Un point non négligeable, les paroles en basque sont incluses dans un livret, avec traduction en français, anglais et espagnol. Modernité aussi pour la pochette, les filles sont photographiées dans une sorte d'entrepôt désaffecté orné de graffs.

    Pour les contacter : Leur site officiel --> Clic
                                Le site de Agorila la maison de disque --> Clic


  • Croix Basque, comment la dessiner

    Voici comment dessiner une croix basque :

    Il vous faut un compas, une règle, crayons, papier, ... gomme éventuellement.

    Elle se compose de 4 branches, qui s'élaborent autour de 2 droites perpendiculaires graduées de 4 points à égale distante.

    Tracer 2 droites perpendiculaires, et faire les graduations, ici tous les 1 cm.

    Avec le compas, commencer sur une droite, et faire 3 demi-cercles comme suit :

         - 1e demi-cercle : Centre A. Dimension du rayon A - D  ( en noir )

         - 2è demi-cercle : Centre B. Dimension du rayon B - A ( en rose )

         - 3è demi-cercle : Centre C. Dimension du rayon C -D ( en bleu )

    Ainsi, une branche est terminée.

    Construire les autres branches sur le même principe. Colorier.

    Croix Basque, comment la dessiner

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique