•  

    Four à chaux - Hérauritz

     

    Un détour s'impose par le four à chaux d'Hérauritz quand vous arrivez par le chemin de halage qui longe les bords de la Nive depuis Bayonne.

     

    Four à chaux - Hérauritz

     

    Ce sont les bénévoles de l'association Ur Begi qui ont entrepris de rénover ce four du 18è siècle, et après un an de travail, le résultat mérite bien que l'on vienne admirer ce chef d'œuvre.

     

     

    Four à chaux - Hérauritz

     

    Ce four servait à transformer le calcaire en chaux liquide : en agriculture, pour l'amendement de la terre, mais aussi, Pays Basque oblige, pour blanchir les murs des maisons (intérieur et extérieur)!! Le four était alimenté par le haut en bois 24 heures sur 24, en continu, pendant une semaine jusqu'à 10 jours, afin que la pierre se consume à l'intérieur de la cuve. La température obtenue pouvait grimper jusqu'à 1000 degrés.

     

    A côté du four

    Faire une pause et se désaltérer,

     


     


  •  

    Peio d'Uhalt avec Peio Serbielle

     

    Le quatrième bobino* de Peio Serbielle permet à Peio d'Uhalt de s'exprimer en français, mais aussi en Euskara (langue basque) au sujet de la culture basque, et notamment de la mythologie basque. Hésitez pas à écouter les deux versions !!

     

    En basque, ci-dessous

     

    En français, ci-dessous

     

    *Pour voir et écouter les trois premiers bobino : ici.
    Ce site est spécialement dédié à ce nouvel album
    .

     

    La page Facebook explique également le cheminement et la démarche de Peio Serbielle avec cet album ZARA (bientôt dans les bacs, selon l'expression consacrée).

     


  •  

    Laurence Hardouin, avec Peio Serbielle

     

    Le troisième bobino : Peio Serbielle reçoit Laurence Hardouin, avocate au barreau de Bayonne. Quel serait l'objet qu'elle offrirait comme le symbole du Pays Basque ?

     

     

    Le premier bobino avec Claude Labat ici

    Le deuxième bobino avec Jules Edouard Moustic ici

     


  • Peioren bobinoak -2

     

    Dans la série "Peioren bobinoak", les bobinos de Peio*, voici le deuxième invité :

     

    Il s'agit de Jules Edouard Moustic qui nous entraîne dans sa vision du Pays Basque, pays dont il ne peut se passer, il y revient toujours, quand il n'est pas là, il en parle, il en rêve, il a le Pays Basque dans la peau.

     

    "... A la pelote basque, le zéro n'existe pas...
    ... A l'espoir ..."

     

    *Voir le numéro 1, ici, avec Claude Labat

     

     


  • Le Musée Basque de Bayonne

    Baionako Euskal Museo

     

    Il se situe sur le Quai des Corsaires (n° 37), rive droite de la Nive,
    faisant angle avec la rue Marengo. On ne peut pas le rater,
    la bâtisse est très belle : C'est la maison Dagourette, début de construction en 1638,
    qui abrite ce musée consacré à l'histoire du Pays Basque, sa culture, sa civilisation.
    En perpétuelle évolution, le musée travaille à la collection, restauration, des objets,
    tableaux, organise des expositions à thèmes, conférences,
    projections de documentaires ...
    Une richesse énorme, une profusion de documentation, il faudra des heures de
    visite sur place, y aller, y retourner.
    (A noter : Tous les premiers dimanches du mois, l'entrée est gratuite).


    Le site officiel complet
    ici.


    Aussi, je ne m'étends pas, voici quelques photos et quelques minutes de vidéo,
    en attendant de vous y rendre, pour de vrai.

     

    Clic sur les photos pour agrandir

     Musée Basque Musée Basque

     

    Musée Basque à Bayonne, Baionako euskal museo

     

    3 niveaux de visite, et d'exposition, plan de visite avec horaires ici

    Musée basque, l'intérieur

     

       Quelques objets de la vie pastorale

    Objets de la vie courante

     Musée Basque à Bayonne, Baionan euskal museo

     Objets de la vie courante

     

    Un grand espace réservé à la pelote 

    La pelote, chistera

     

    Objets de la vie courante
    Ici, on peut toucher, palper, sentir

     

    Stèles discoïdales   Stèles
    Les stèles, passage émouvant

     

    Du côté de la rue Marengo

    Du côté de la rue Marengo

     

    Détail de l'ouverture    Détail de l'ouverture

     

    Quelques instants du film réalisé par Jean Faugères et Maurice Champreux :
    Au pays des Basques - 1930 Gaumont -

    Il s'agit du passage de la pastorale de Napoléon 1er, jouée en plein air.

     

    Affiche

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique