• Luisa Etxenike à la médiathèque de Bayonne

     

    Lors du Café Littéraire de vendredi dernier, Luisa Etxenike a présenté son nouveau roman :  El detective de sonidos,  en espagnol - le même livre traduit en français : Le détective des sons.

     

    Luisa Etxenike à la médiathèque de Bayonne

     

    Roman noir, roman blanc, enquête ou quête ? Tels sont les axes autour desquels s'articule le roman. Quel est le coupable de cette histoire ? Ironie du sort, ironie des mots, car il n'y a pas de mort, ou de scène de crime, pas de policier non plus, et pourtant il y a bien une recherche de culpabilité : Il se pourrait bien que le coupable se retrouve en soi-même....

    Trois personnes, dont ce jeune homme, qui n'a aucune maturité émotionnelle, qui va se triturer l'esprit au fur et à mesure qu'il communique avec deux clients - une femme, plutôt âgée, et un homme la quarantaine, pour lesquels il doit trouver des SONS, sons qu'il a enregistrés lui-même - ou en téléchargement - et qu'il possède en quantité astronomique.

    Misère intellectuelle, misère des mots et/ou du vocabulaire, pas d'interrogation, sans ouverture sur autrui, peu d'expression des sentiments,  cela dépeint-il une jeunesse d'aujourd'hui, et même une société tout entière qui préfère se boucher les oreilles, plutôt que de s'ouvrir sur autrui ?

    Est-il plus facile de ne pas entendre, ou de ne pas voir ?
    Ce roman est une enquête, ou même une quête philosophique, psychologique, un roman d'apprentissage et d'évolution, finalement qui s'adresse à tout un chacun, sans distinction d'âge, de sexe, de lieu, mais bien contemporain et moderne.

     

    El detective de sonidos
    "El detective de sonidos"

     

    Luisa Etxenike à la médiathèque de Bayonne
    Un brillant exposé de Luisa Etxenike, et Gilles, pour le premier Café Littéraire de l'année, l'auditoire a été gâté.

     

     

     

     

    « Peioren Bobinoak - 7Les ateliers du goût au Lycée Hôtelier de Biarritz »

    Tags Tags : , ,