• Samedi dernier, à la même heure, 10h30, plusieurs villes/villages en Pays Basque ont vu les banderoles de
    EH Bai déployées devant divers établissements publics de proximité, menacés de fermeture par le gouvernement.


    - Bayonne devant la CAF
    - Hendaye devant la Poste (centre de tri)
    - Saint Palais, devant la maternité
    - Larceveau, devant le Poste
    - Mendionde, devant la Poste
    - Sare devant le Poste
    - Baigorri devant la Poste
     

    EH bai, devant la CAF de Bayonne
    Bayonne, devant la Caisse d'Allocations Familiales

     

     
     

     


  • " La femme basque - Biarritz "

     

    En remontant l'avenue Foch, au coin de la rue Etienne Ardoin, direction Jardin Public, on ne peut pas la rater (600 kg de bronze, 3 mètres de haut). Puissante, imposante, solidement campée sur ses jambes, "La femme basque" scrute, elle est concentrée, inspirée, elle regarde l'horizon, l'océan ?

    "La femme basque" de Fransisco Leiro

    Le sculpteur : Fransisco Leiro, août 1999

    Elle trône là, sur cette placette en pente, comme si elle avait les pieds dans l'eau, comme au bord du littoral, le sol est sillonné, comme marqué par les vaguelettes et le ressac.

    Mais qu'attend-elle ? Le retour du marin-pêcheur ? Elle est le symbole de l'avenir qui s'ouvre, vers l'inexorable ? Très belle statue émouvante, de par sa stature, de par sa solennité, son calme masque l'anxiété.

    "La femme basque" de Fransisco Leiro

     

    Pourtant je regrette que cette œuvre se trouve là, un endroit trop exigu, face, non pas à l'océan comme le présageait la symbolique de cette statue, mais face à un carrefour de ruelles, avec voitures et autres engins à moteur. Nullissime, d'emprisonner cette femme sur ces quelques mètres carrés de béton, elle ne connaîtra jamais les embruns, ni les couchers de soleil, mais la pollution et les cacas de pigeons dans l'indifférence des gens qui passent, sans la regarder.

    "La femme basque" de Fransisco Leiro

    "Itsasoa lano dago. Nik zu zaitut maiteago arraintxoak baino."

     

     

     

     


  •  

    Fontaine Saint-Léon - Bayonne

           

     

     

    En bout de l'avenue Paul Pras (face à l'Aviron Bayonnais), la voila, la Fontaine Saint-Léon. Elle a été construite au XVIIè siècle en célébration du premier évêque de Bayonne, Léon, qui avait eu pour mission de convertir les païens du Labourd, Biscaye et Navarre. Elle commémore le martyre de Léon.

     

     

     

     

    Saint-Léon décapité

     

     Ici, au pied de la fontaine, la statue de Saint-Léon, Léon qui a eu la tête coupée par les vikings en 892.. Selon la légende, Léon a marché plusieurs centaines de mètres tenant sa propre tête dans les mains, et à l'endroit de sa chute a jailli une source, dont l'eau a des vertus bienfaisantes pour les femmes prêtes à accoucher et pour soigner des maladies des yeux.

     

    Léon est ainsi  devenu le saint patron du diocèse de Bayonne, la fête solennelle se célèbre le premier dimanche de mars.

    Attention, rien à voir avec le Roi Léon des fêtes de Bayonne....

     

     

     

     

     

    Fontaine Saint-Léon - Bayonne     Fontaine Saint-Léon - Bayonne     Fontaine Saint-Léon - Bayonne     Fontaine Saint-Léon - Bayonne

     

    Cette très jolie construction a été classée Monument Historique en 1992.

     

     


  •  

    La Ruche qui dit OUI * de Bayonne propose tous les 15 jours une sélection de produits mis en vente par des paysans locaux, via le site-internet : https://www.laruchequiditoui.fr/fr/assemblies/1466

     

    "La Ruche qui dit Oui"

     

    Comment ça marche :  il faut s'inscrire sur le site. Quelques jours avant la date de livraison des produits, vous recevez un e-mail qui précise la date et l'heure limites de prise de commande. On s'authentifie et à partir de là, on sélectionne les produits en ligne, légumes, fruits, épicerie, viande, boissons etc... sur le site. On choisit les quantités, le poids. Le total du panier est calculé, le paiement se fera par CB directement via le site. Ensuite, on vient chercher sa commande le mercredi entre 16 et 18 heures. Ce système favorise les producteurs locaux, le commerce de proximité, la fraîcheur et la qualité sont irréprochables. Une façon aussi de s'impliquer et de respecter le climat en évitant des longs transports de marchandises.

    Exemple de paniers

     

    Mes achats de légumes

     

    L'article de Natura-Sciences explique la différence entre AMAP et La Rucheici

    "La RQDO est une start-up développant une plateforme e-commerce nationale qui met en contact producteurs locaux et consommateurs au sein d’une Ruche. Elle permet ainsi d’utiliser Internet au service du développement local. Les producteurs facturent directement les clients via une plate-forme bancaire dédiée à chaque vente. Chaque Ruche est animée par un responsable rémunéré qui peut avoir différents statuts. En janvier 2014, 65 % des Ruches avaient un statut d’entreprise individuelle (auto- entrepreneur, EURL…), 16 % un statut associatif, 10 % celui d’une entreprise commerciale (SARL, SAS…) et 9 % étaient rattachées à une entreprise agricole."

    * La Ruche qui dit OUI - 38 rue Bourgneuf - BAYONNE

    Page Facebook de la Ruche de Bayonne  ici

    ♥♥♥

     


  • Manzana et Patxaran

     

    Bande dessinée aux Editions Atlantica

     

    Le deuxième album est sorti fin novembre dernier : "C'est de la bombe !". Les aventures de nos deux compères continuent avec une bonne dose de suspens !

     

    Manzana et Patxaran

     

    Manzana et Patxaran

     

    Manzana et Patxaran
    Le premier album sorti en 2013

     

    Manzana et Patxaran

     

    Autre  article ici

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique