• Le Monument aux Morts

     

    Il se situe sur l'Esplanade de Verdun, avenue du 11 novembre, on le voit de loin, en contrebas du Jardin botanique, ses dimensions sont imposantes.
    Comme beaucoup de monuments, celui-ci est financé par souscription à partir de 1920,  la population locale est généreuse, elle veut rendre hommage
    aux 800 morts bayonnais, morts pour la France durant la guerre 1914-18.
    Il est inauguré le 11 novembre 1924. Au fil de l'Histoire, les noms des soldats morts lors des guerres suivantes, seront hélas rajoutés.....

     

    Monument aux Morts de Bayonne

    Molinié, Nicod et Pouthier pour les architectes, Lucien Brasseur le sculpteur

     

    Monument aux Morts de Bayonne

     

    Plaque hommage    Plaque hommage     Statue de L. Brasseur

     

    Plaque hommage    Monument aux Morts de Bayonne     Plaque hommage

     

    11 novembre 2014

     

    Monument aux Morts de Bayonne, détail du paysan

     

     

     


  • L'échauguette est une petite tour construite en décrochage, par rapport au mur, par rapport à une façade. Cet endroit servait de guérite pour une sentinelle chargée d'observer, et prévenir de tout approche suspecte d'hommes, par la terre, par voie d'eau, tout comme ici à Bayonne : elle est placée à la pointe de la confluence de la Nive et de l'Adour....

    Lire la suite...


  • Monument aux Morts de Biarritz

     

    Situé sur l'Esplanade des Anciens Combattants (face au Musée de la Mer), le monument a pu être réalisé grâce à une souscription publique instaurée par le maire M. Forsans et un conseil municipal extraordinaire en 1920. La construction est inaugurée le 11 novembre 1921. Statues du céramiste et sculpteur Edouard Cazaux, pierres de Biadarray. couronnement en grès, plaques de bronze, le monument est sobre et pur, les statues apportent une grande émotion, sentiment de détresse, la famille est touchée par le malheur de la grande guerre.

     

    Monument aux Morts de Biarritz

     

    Nous y retrouvons les noms des soldats morts lors de la guerre  1914-18, puis sont rajoutés d'autres socles et plaques commémoratives, avec hommage aux morts de la deuxième guerre mondiale, les résistants et déportés, et les morts de la guerre d'Indochine et d'Algérie sur le même périmètre.


    Hommage aux victimes civiles, Biarritz

     

    Monument aux Morts de Biarritz

     

    Monument aux Morts de Biarritz              Monument aux Morts de Biarritz

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Monument aux Morts de Biarritz

     

    11 novrembre 2014

     


  • La Plaine d'Ansot

     

    La Plaine d'Ansot*, avenue Raoul Follereau
    Bayonne
    Une zone naturelle protégée de 100 ha.

    On y accède par le chemin de halage, puis on traverse la Nive par le Pont Blanc
    (au niveau du parking de la Floride).

     
     

    Le Pont Blanc

    Le Pont Blanc

    Le Pont Blanc

     

      

    Ensuite, à pied ou en vélo (une quinzaine de minutes sans se presser), on arrive à :

    1-   La Maison des Barthes, lieu de conférences, expositions, animations et ateliers

    L'exposition du moment, jusqu'au 25 janvier 2015 : "L'aile ou la patte", c'est à dire le "déplacement de l'animal", entrée libre.
     

    Maison des Barthes

    Maison des Barthes

     

     Expo "L'aile ou la patte"Expo "L'aile ou la patte"Expo "L'aile ou la patte"Le jeu de l'oie

     

     

    Plaine d'Ansot - Parcours vert - Bayonne - étape3On est face à la Nive, et à côté de la Maison des Barthes : sur la même aire, se trouve le Muséum,
    entrée libre également.

     

    2- Le Muséum d'Histoire Naturelle,

    exposition permanente du milieu naturel, faune, flore, géologie, les barthes, la Nive...

     

    Plaine d'Ansot - Parcours vert - Bayonne - étape3Renard

    SanglierRagondin

     

     

     
     
     
     
     
     

    Plaine d'Ansot

     

    *Renseignements détaillés ici
     
     
     

  •  

    Le Cardinal Lavigerie du haut de son piédestal, brandit sa croix, et semble,
    dans un large geste fraternel, embrasser toute la Place du Réduit de Bayonne.

     

    Discours sur l'esclavage
    ..."Vive dieu il ne dépendra que de nous que la traite africaine continue
    ce déshonneur de l'humanité"...
    *

    Lavigerie domine la Place du Réduit

    Au cardinal Charles-Martial Lavigerie
    1825-1892
    La ville de Bayonne, ses âmes, ses administrateurs*

     

    Le Cardinal, né à Bayonne en 1825, est un personnage très apprécié, sa popularité est immense. Il fonde les congrégations des Pères Blancs et Sœurs blanches, il est tolérant et s'occupe des enfants, notamment en Algérie, en Tunisie, il lutte activement contre l'esclavage. Il meurt en 1892 à Alger.

    La ville de Bayonne commande cette statue pour rendre hommage au Cardinal. Le projet est mené par Léon Bonnat. Cette statue a été réalisée par Alexandre Falguière. Ce sculpteur toulousain (1831-1900) a produit beaucoup d'œuvres prestigieuses dédiées aux personnages célèbres de la IIIè république (entre autres, Le Triomphe de la République pour l'Arc de Triomphe de l'Etoile). La statue ne sera érigée qu'en 1909, lorsque les travaux de la Place du Réduit seront terminés.

     

    Lavigerie domine la Place du Réduit

    Gambetta
    1882
    ..."Le cardinal et ses missionnaires rendent en Tunisie plus de services qu'un corps d'armée"...*

     

    Lavigerie domine la Place du Réduit

    ..."Vos travaux vous rendent comparable aux hommes qui ont le plus mérité
    du catholicisme et de l'humanité"...

    bref du pape Léon XIII*

     

    *Inscriptions visibles sur le piédestal

     

     

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique